BOYFRIEND WATCH

To the moon and back – Omega Speedmaster Moonphase

12 janvier 2017

omega_speedmaster_moonphase_coaxial_watchherblog_closeup

La Speedmaster fait partie des très rares montres ayant accédé légitimement au statut d’icône, sans que ce titre ne soit auto-décerné par le département marketing de la marque. Ce statut particulier est dû au formidable destin de ce modèle. Produit pour la première fois en 1957, sa vocation initiale était le sport automobile, comme son nom le rappelle. Tout changea en 1965 lorsqu’après avoir subi une batterie de tests extrêmement exigeants, la Speedmaster fut sélectionnée par la NASA parmi un panel de montres concurrentes pour accompagner les astronautes des missions Gemini et Apollo. La suite est connue : en juillet 1969, la Speedmaster devint la première montre portée sur la lune. Dès lors, devenant le témoin d’un des plus beaux progrès de l’humanité elle mérita le surnom de Moonwatch.

Avec presque soixante ans de bons et loyaux services, la Speedmaster peut être considérée comme la pierre angulaire du catalogue d’Omega, proposée en de nombreuses références offrant un large choix de tailles, de styles, et de types de mouvement. Difficile de ne pas trouver Speedmaster à son goût! Pourtant, Omega est  encore parvenu à nous surprendre lors de l’édition 2016 de Baselworld en présentant la Speedmaster Moonphase Co-Axial Master Chronometer. Une montre importante car symbolique de la stratégie qualitative de la marque.

La Speedmaster Moonphase Co-Axial Master Chronometer peut apparaître comme imposante compte tenu de son boîtier en acier d’un diamètre de 44,25mm et d’une épaisseur de 16,85mm. Cependant, cette taille lui donne du caractère et grâce à ses cornes courtes et incurvées, elle sied parfaitement à tous les poignets, virils ou non. De plus, la couleur dominante bleue réduit la perception de sa taille, un choix esthétique qui s’inscrit dans la tendance horlogère « bleu is the new black ». Nous, les filles, on aime.

omega_speedmaster_moonphase_coaxial_watchherblog_closeupview

Le magnifique cadran soleillé bleu met en valeur une représentation réaliste des phases de lune, clin d’oeil évident à l’histoire de la Speedmaster, encore accentué par une empreinte du pied de l’astronaute Buzz Aldrin. Cherchez du côté de dans la Mer de la Tranquillité pour l’apercevoir!

La présentation du cadran est originale et liée au mouvement 9904 d’Omega: les totalisateurs des minutes et des heures du chronographe sont dans le même sous-cadran (à droite). Je trouve cette façon de procéder très pratique. Le sous-cadran de gauche est dédié à la lecture de la date par aiguille et à la trotteuse permanente. L’ensemble est équilibré et très agréable à regarder. La lunette en céramique avec échelle tachymétrique en liquidmetal a également un joli rendu et complète harmonieusement le bleu du cadran.

Le mouvement automatique co-axial 9904 d’Omega est visible à travers le fond transparent. Son architecture est contemporaine, sa finition est soignée et j’aime particulièrement la décoration de la masse oscillante qui prolonge celle des ponts. La réserve de marche de 60 heures permet de déposer la montre le week-end et de la récupérer le lundi matin, toujours en fonctionnement, bien que sa polyvalence  et son style résolument sport-chic  incitent plutôt à la conserver au poignet en toutes circonstances. D’ailleurs, la montre a été conçue dans cet objectif : elle est en effet certifiée Master Chronometer, rappelant ainsi l’ambition qualitative d’Omega. Elle respecte non seulement les critères du COSC (Contrôle Officiel des Chronomètres Suisses) mais elle résiste aussi à des champs magnétiques jusqu’à 15.000 gauss. Son étanchéité est de 100 mètres.

Bien qu’imposante, la beauté de son cadran et la représentation de la lune lui apportent une touche de raffinement. La dominante bleue est élégante et la qualité perçue, excellente, contribue à son pouvoir attractif. Son mouvement automatique la rend également plus facile à vivre que la Moonwatch à remontage manuel. Un cocktail étonnant de puissance et de charme… La Speedmaster Moonphase Co-Axial Master Chronometer: une vraie Boyfriend watch, comme on les aime !

omega_speedmaster_moonphase_coaxial_watchherblog1 omega_speedmaster_moonphase_coaxial_watchherblog

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply


*